Uncategorized

PHOTOS – Elle pose nue sur les sites de l'esclavage à New York

Jusqu’en 1827, on vendait des esclaves à New York ! C’est pour commémorer cette période de l’Histoire peu glorieuse que la photographe américaine Nona Faustine a décidé de poser nue dans certains de ces sites jadis marqués par l’esclavage…

“J’ai voulu révéler ces endroits où existe un lien tangible avec le passé. (…) À quoi ressemble un corps noir à l’endroit où l’on a vendu des humains il y a 250 ans ? Seules la photo et la vidéo peuvent le montrer”, a expliqué l’artiste au site Black Girl Long Hair.

Nona Faustine a eu l’inspiration de cette série devant le portrait en daguerréotype d’une esclave noire, Delia, réalisé en 1850. Elle a également pensé à Saartjie Baartman, la “Vénus hottentote”, qui fut exposée en Europe comme un phénomène de foire, le film “Venus Noire” d’Abdellatif Kechiche s’inspire de la vie de cette femme.

“En me tenant à Wall Street, à l’endroit précis où l’on marchandait des hommes, des femmes et des enfants, je ne suis pas parvenue à mesurer la peine terrifiante et la douleur qu’a engendré l’activité qui s’y déroulait jadis” – Nona Faustine pour l’édition américaine du Huffington Post.

Baptisée White Shoes, en raison des chaussures blanches qu’elle porte, la série de clichés est à la fois troublante et d’une force incroyable…

MZ_AD-728X90-GIF

ADVERTISING H

Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X