Uncategorized

Le Koweït victime d'un attentat suicide revendiqué par Daesh

Il y a au moins 13 morts et 25 hospitalisés, selon les secours. L’attaque a été perpétré pendant la grande prière dans la mosquée Al-Imam al-Sadeq, ce vendredi, le second du mois de jeûne sacré du ramadan.

Au moins 13 personnes sont mortes vendredi dans un attentat revendiqué par le groupe Daesh (État islamique) contre une mosquée chiite de la ville de Koweït, ont indiqué les secours. Selon les secours, outre les 13 morts, 25 personnes ont été hospitalisées.

Dans un communiqué, Daesh précise que le kamikaze, Abou Souleiman al Muwahed, a frappé “un temple des déviants” (“rawafidh”, un terme par lequel le groupe djihadiste désigne les musulmans chiites).

2.000 fidèles présents dans la mosquée

L’attaque a été perpétrée pendant la grande prière dans la mosquée Al-Imam al-Sadeq, au second vendredi du mois de jeûne sacré du ramadan. Un kamikaze a fait sauter la charge qu’il portait sur lui à l’intérieur de la mosquée, dans le quartier de Saouaber de la capitale koweïtienne, où 2.000 fidèles étaient rassemblés.

La “Province de Najd” avait revendiqué en mai deux attentats meurtriers contre les chiites en Arabie saoudite.

(Avec AFP et Reuters)

MZ_AD-728X90-GIF

ADVERTISING H

Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X