Uncategorized

Famine en Afrique : la "pire crise humanitaire" depuis 1945 !

Soudan, Somalie, Nigeria, Yémen : la catastrophe est imminente, avertit un haut responsable des Nations unies et met en garde contre “la pire crise humanitaire” depuis la seconde guerre mondiale.

Les Nations unies tirent le signal d’alarme. Somalie, Soudan du Sud, Nigeria et Yémen, tous en proie à des conflits armés, sont cités dans la déclaration faite vendredi 10 mars devant le Conseil de sécurité par le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et coordonnateur des secours d’urgence de l’ONU, Stephen O’Brien.

Le responsable, qui s’est rendu au début du mois au Yémen, au Soudan du Sud et en Somalie, lance un appel à une mobilisation urgente, réclamant 4,4 milliards de dollars à la communauté internationale d’ici au mois de juillet pour “éviter une catastrophe”.

“Les Nations unies lancent un avertissement, le monde fait face à sa pire crise humanitaire depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, avec plus de 20 millions de gens confrontés à la faim et à la famine dans quatre pays”, déclare-t-il.

Carte indiquant les enfants menacés par la famine (1,4 million) le 21 février 2017.

Le Yémen, souligne-t-il, est actuellement le théâtre de la “pire crise humanitaire au monde”. Deux tiers de sa population – 18,8 millions de personnes – ont besoin d’assistance et plus de 7 millions “ignorent d’où proviendra leur prochain repas”, a-t-il dit en faisant état de déplacements massifs de populations, déracinées par les combats entre forces gouvernementales et houthistes.

Le conflit a déjà fait plus de 7.400 morts et 40.000 blessés depuis mars 2015, selon l’ONU. De récents accords entre les belligérants ont permis l’acheminement d’une aide alimentaire à 4,9 millions de personnes le mois dernier. “Pourtant, toutes les parties au conflit refusent arbitrairement un accès durable aux humanitaires et instrumentalisent l’aide à des fins politiques”, déclare Stephen O’Brien.

Il estime que 2,1 milliards de dollars sont nécessaires pour aider 12 millions de gens et annoncé qu’une conférence au niveau ministériel aura lieu le 25 avril à Genève en présence du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres pour lever des fonds.

 

MZ_AD-728X90-GIF

ADVERTISING H

Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X