Uncategorized

Brésil : Zara à nouveau épinglé pour ses conditions de travail

L’enseigne espagnole est une fois de plus dans le collimateur des autorités brésiliennes. En cause, le manque d’amélioration de ses conditions de production.

Le ministère brésilien du Travail a publié un rapport dénonçant les mauvais traitements connus par quelques 7 000 employés, durant ces trois dernières années. L’Etat pourrait ainsi réclamer 25 millions de réais (soit 7,3 millions d’euros). Les organismes Reporter Brasil et Somo parlent quant à eux “d’esclavage moderne”. L’accusation a (forcément) été réfutée par les porte-paroles d’Inditex (le groupe auquel la marque appartient), qui apportent à ce rapport une tout autre lecture, y voyant notamment la preuve des efforts engagés par le groupe pour améliorer les conditions de production chez ses sous-traitants.

4df7

Un rappel à l’ordre qui fait polémique, puisque la marque avait déjà fait parler d’elle fin 2011, lorsqu’une agence officielle avait relayé la découverte à São Paulo d’une usine insalubre où vivaient et travaillaient une cinquantaine d’ouvriers, majoritairement boliviens et en situation irrégulière. Inditex avait alors signé un accord officiel, qui semblerait-il donc n’a pas été respecté par l’enseigne…

MZ_AD-728X90-GIF

ADVERTISING

Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X