Uncategorized

À 92 ans, elle termine le marathon de San Diego

“J’ai quelques courbatures, mais tout va bien”, a-t-elle expliqué au Charlotte Observer, le journal de la ville de Caroline du Nord où elle vit.

A tout ceux qui remettent leur footing au lendemain, ceci devrait vous inspirer, prenez en de la graine !

Harriette Thompson a 92 ans et 65 jours, c’est à ce jour la participante la plus âgée à disputer un marathon, selon les organisateurs du marathon de San Diego. La nonagénaire, qui participait pour la seizième fois à l’épreuve californienne, a mis 7 heures, 24 minutes et 36 secondes pour boucler les 42,195 km. Elle a été accueillie par une foule de spectateurs et de journalistes, bluffés par sa performance.

“J’ai du mal à croire que j’ai réussi à finir ce marathon. À un moment donné, j’étais vraiment fatiguée. Il y avait une côte devant moi et j’ai eu l’impression de devoir gravir une montagne. Je me suis dit : À ton âge, c’est quand même un peu fou”, a-t-elle déclaré. Harriette s’est mise à courir le marathon afin de récolter des fonds pour la lutte contre le cancer, qu’elle a vaincu à deux reprise mais qui a emporté son mari, ses parents et l’un de ses frères. Double respect !

Le précédent record du genre était détenu par une autre Américaine, Gladys Burrill, qui était âgée de 92 ans et 19 jours lorsqu’elle avait disputé le marathon de Honolulu en 2010.

MZ_AD-728X90-GIF

ADVERTISING

Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker
X